Robe et Martin Garrix réunis sur le live "Anima"

Actu

Date
13 février 2019
Lieu
RAI Amsterdam
Éclairagiste
Gabe Fraboni
Produits
MegaPointe
Spikie
LEDBeam 150

Le DJ néerlandais et superstar Martin Garrix lance son nouveau live «ANIMA» avec deux soirées à la fois énergisantes et prestigieuses pendant le festival et la conférence Amsterdam Dance Event (ADE) de 2018 à la RAI d’Amsterdam. Cet évènement incontournable de la musique électro réuni à la fois des professionnels de la musique & des nouvelles technologies, que des journalistes et des amateurs de "dance" culture à travers le monde.

Le concepteur lumière de Martin Garrix, Gabe Fraboni, a encore une fois eu la chance de créer une nouvelle expérience visuelle spectaculaire - qui devrait ravir les fans de Martin Garrix au cours des 12 prochains mois - avec l'aide de près de 300 projecteurs mobiles Robe : 80 MegaPointes, 166 Spikies et 52 LEDBeams 150.

Gabe Fraboni utilise Robe pour toutes ses créations et nous dit : « En ce moment Robe est ma marque de prédilection ! Les produits sont polyvalents et la gamme est si diversifiée qu'elle répond à tous mes besoins."

Une fois de plus, Gabe Fraboni a travaillé en étroite collaboration avec le scénographe Bart Straver et le créateur de contenu vidéo Lorenzo de Pascalis pour une collaboration riche, provocante et créative qui a permis  aux spectacles de Garrix de figurer parmi les meilleurs shows dans le petit monde de la musique électro. 

Alors que l’an dernier, le show était entièrement axée sur l’asymétrie, cette année Gabe souhaitait quelque chose de complètement différent… tout en conservant des aspects similaires, comme l’ambiance et le style industriel. À la demande de l’artiste, l’installation du panneau de LED situé juste derrière le DJ n’a pas bougé. Le concepteur-lumière a de nouveau voulu pouvoir faire écho aux ombres crées sur l'ensemble de la plate-forme, mais cette fois avec une symétrie harmonieuse et équilibrée.

Avec cette mise en place, le public est impliqué dans le décor, l’entraînant directement au coeur du spectacle, l’expérience est immersive et entraine le public dans un décor en quatre dimensions. 

Cette année Gabe a introduit l’automatisation pour accentuer les échos et les motifs de répétition, concept qui nécessitait une symétrie tout en étant totalement dynamique. Pour assurer ce sentiment d’enveloppement, il a décidé que cela devrait être au-dessus du public pour atteindre les objectifs immersifs du design. 

Le grill

La grille de modules au-dessus de la foule a été créée à l'aide de 30 MegaPointes, chacun étant calé sur un moteur Cyberhoist individuel pour un mouvement ascendant/descendant.

Le système d’automatisation a été fourni par la société de production Bert Kelchtermans, Unlimited Productions. La chaîne des moteurs et les câbles de chaque Cyberhoist étaient enfermés dans un tube télescopique en aluminium filé spécialement conçu à cet effet. Il s'est ensuite dilaté au fur et à mesure que le palan soulevait et lâchait les MegaPointes jusqu’à 5,5 mètres, juste au-dessus du public. 

Le « sommet » de chaque module motorisé était recouvert d’un écran LED de 3,9 mm de 3 x 3 mètres, avec un espace au centre pour le tube en aluminium. La position de départ était à 10 mètres du sol, ce qui leur laissait toute la marge possible pour se faufiler hors de la salle. 

L'effet sur le public

La réaction du public lorsque les MegaPointes apparaissent chaque nuit est phénoménale. «On en a la chair de poule» décrit Gabe avec un plaisir évident. Avec ces 30 appareils répartis - se déplaçant de manière dynamique - sur toute la surface de la salle, on passe presque instantanément d’un espace impersonnel à l’ambiance d’un véritable club intimiste. L’effet visuel recherché est tellement puissant, qu'il a transformé véritablement l’architecture de espace. 

«Les MegaPointe peuvent être tellement différents», a commenté Gabe, «ces 30 appareils combinés à ceux de la scène et de l'automatisation… m'ont permis une installation différente pour chaque chanson. » Les MegaPointes sont idéaux pour ce type d’installation en raison de leur poids léger et de sa dimension compacte.

Un mur de LED de 52 mètres de large sur 9 mètres de hauteur définissait la scène et devant celui-ci se trouvait des structures offrants trois bandes verticales de positions pour les Spikies, reprenants les formes visibles dans la vidéo.

Au-dessus et au-dessous de la partie principale de ce mur vidéo se trouvait 10 MegaPointes et 10 strobes pour la mise en forme et l’accentuation de la profondeur de l’espace de représentation. Les autres MegaPointes étaient montés sur trois demi cerces au dessus de la scène.

Les LEDBeam 150 étaient situés entre chacun des modules LED / MegaPointe / Cyberhoist. Ils ont fourni des effets supplémentaires, des faisceaux fabuleux, davantage d’interaction avec la foule et ont efficacement éclairé le public filmé tout au long du concert.

Depuis presque 3 ans, Gabe utilise régulièrement Robe pour ses spectacles : “Les produits sont incroyables ! Robe Lighting est vraiment à l’écoute des besoins et des désirs du marché - et des Light Designers en particulier - elle évolue avec le temps et fabrique en permanence d’excellents produits innovants qui rehaussent le niveau. Les produits sont fiables et offrent un bon rapport qualité-prix."

Martin Garrix est en tournée (en Amérique latine et en Asie) jusqu’à la fin de l’année. Et à partir de mars 2019, son équipe seront présents à travers toute l'Europe et les États-Unis.

© Photos : Alive Coverage 

Impressions